2-Auto-réparation, auto-régulation

Les organismes vivants se caractérisent par des systèmes d’auto-réparation, auto-régulation. Ces systèmes pâlement imités par nos technologies, permettent la réparation de lésions survenues sur notre corps. Les plus connues sont les processus de cicatrisation et de réparation osseuse. Mais il en existe des quantités d’autres.
L’Ostéopathie travaille essentiellement à soutenir ces processus d’autoréparation et à les réactiver lorsqu’ils sont « endormis » suite au stress et aux « figements » dûs aux traumas d’origine physique, biologique ou psychique.
En Thérapie Expression nous nous appuyons aussi beaucoup sur ces principes, mais notre rôle consiste à former la personne dans sa capacité à relancer par elle-même ces processus d’autoréparation, autorégulation. Cette formation se base sur des protocoles simples, non mécanisés, permettant de réhabiliter notre conscience dans sa capacité à percevoir, agir dans le sens de ces fonctions.Elle vise à faire découvrir les outils nécessaires et induit à s’initier à leur usage.
Lorsque la personne a intégré les principes et les outils nécessaires, elle devient autonome dans sa capacité d’autoguérison. Bien sûr parfois,les stress et les processus post-traumatiques peuvent être tellement prégnants qu’une aide extérieure sera nécessaire. Mais une personne qui aura bénéficié préalablement de cette connaissance de son propre « accordage », de ses « outils » d’autoréparation,récupérera plus vite son intégrité et son indépendance.