4′-Obstacles à l’unité de l’expression

Obstacles à l’unité de l’expression : clivages, coupures, césures….
Notre évolution dès la petite enfance nous confronte à la réalité du monde, de l’extérieur, des autres protagonistes de notre hstoire (parents, éducateurs, amis, …). Cette confrontation engendre une adaptation entre ce que nous recevons comme information intellectuelle, émotionnelle, et ce que nous pouvons en faire. Notre expression comporte alors une part de vérité de ce que nous avons ressenti, et une part de « message adapté » chargé d’assurer notre sécurité vis à vis de l’environnement humain autour de nous. Les distortions seront variables en fonction de la capacité de cet environnement à admettre notre réalité, à la comprendre. Ces distortions s’enregistreront et deviendront nos zones de clivages entre nous (dans notre réel intérieur), et nous (dans notre apparence) au monde. Ces clivages sont nécessaires à notre survie mais peuvent nous détourner plus ou moins de notre vraie nature, de notre vrai chemin de vie. Il faut parfois attendre longtemps les conditions de sécurité qui nous permettront de travailler sur ces clivages et nous libérer de leur emprise réductrice à l’égard de nos capacités créatrices.